Organic Pasifika
Home of the Pacific Organic and Ethical Trade Community

Welcome to Organic Pasifika - the website of the Organic and Ethical Trade movement of the Pacific Islands.
‘Organic Pasifika’ arose from the belief of our diverse group of stakeholders that our traditional organic farming practices when strengthened, coordinated and shared will meet the changing needs of our region and peoples and carry us forward into the future.
 

La papaye biologique pour l’exportation, tel est le but des jeunes agriculteurs de Sabeto
Thursday, 14 November 2013 08:00
Vingt jeunes agriculteurs de Sabeto, dont cinq agricultrices, œuvrent en faveur de l’obtention de la (certification) (garantie) biologique de leurs papayes aussi bien sur le marché local qu’à l’exportation. Les agriculteurs ont formé l’Association de la Papaye Biologique de Sabeto  (Sabeto Organic Papaya Association) et avec l’aide de la Communauté océanienne pour l'agriculture biologique et le commerce éthique (POETCom) hébergée par le Secrétariat général de la Communauté du Pacifique (CPS), ont développé un Système Participatif de Garantie (SPG) pour l’agriculture biologique. Ceci apportera une garantie bio crédible et leur permettra d’utiliser la marque « Organic Pasifika » dans la commercialisation de leurs produits, à Fidji tout comme dans les marchés voisins australiens et néo-zélandais.

La certification biologique permet d’offrir des opportunités pour le marché d’exportation spécialisé pour les agriculteurs mais aussi d’aborder d’importantes questions pour le Pacifique telles que: le renforcement de la biodiversité, la protection des terres, l’amélioration de la qualité nutritionnelle des produits alimentaires et la création de plus d’emplois dans les zones rurales. Par la même occasion, l’agriculture biologique permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la pollution, (notamment celle due à l’utilisation d’éléments nutritifs et de pesticides). L’agriculture biologique empêche aussi les résidus de pesticide potentiellement nocifs d’entrer dans notre chaîne alimentaire. L’agriculture biologique crée des systèmes agricoles plus résistants, capables de faire face au changement climatique et de sécuriser l’approvisionnement alimentaire local. Elle est également très efficace en matière de séquestration du carbone.

Le POETCom a obtenu l’aide de la part du Fonds International du Développement Agricole (FIDA) pour développer le projet pilote de (garantie) (certification) SPG mais également un soutien de la part de l’USAID pour l’accroissement de la résilience des systèmes de production alimentaire face au changement climatique, mis en place par la CPS, pour aider à la plantation et à la production bio. Des discussions sont en cours au sujet du soutien apporté par le projet financé par l’Union Européenne pour l’amélioration des services clés de l’agriculture, visant à augmenter de 20 personnes supplémentaires le nombre d’agriculteurs pouvant participer au SPG. Ce qui portera le nombre total de producteurs de papaye biologique à 40 et leur donnera une alternative viable à la production de canne à sucre.

Cette initiative s’appuie sur le Projet de la papaye de Fidji (mis en place par le Centre Australien pour la recherche agricole internationale à travers la coopérative « Koko Siga Fiji and Nature's Way » ayant développé avec succès des pratiques de production biologique pour la papaye) en se servant des connaissances et des expériences acquises du Projet de la papaye et en le faisant passer à la phase commerciale. Stephen Hazelman, responsable des systèmes de vulgarisation  biologique du POETCom, a identifié la commercialisation comme étant un élément souvent absent des projets de développement. Il a déclaré : « Il est fréquent que les projets de développement agricole abordent un problème tel que la question sur la production, mais ne font jamais état des étapes requises pour les débouchés de celle-ci. Les agriculteurs ont besoins des liens et des outils pour accéder aux marchés, tels que la certification et du capital pour l’aménagement des terres et des filières. Autrement, un véritable développement agricole ne sera jamais mis en œuvre et aucun changement ne résultera de la recherche. »

Lors des discussions autour du SPG comme méthode de (garantie)  (certification), Livai Tora, la coordinatrice du SPG pour la papaye a déclaré : « Le SPG est un système de certification qui nous est très utile car il nous permet de créer des systèmes de gestion et de coordination entre agriculteurs pour un service commun, que nous mettons en place et gérons nous-mêmes. Nos agriculteurs ont besoin d’une coordination solide et claire ; ils ont aussi besoin d’être bien motivés et d’avoir un but précis. La structure SPG peut répondre à cela. »

Pour plus d’informations, veuillez contacter Karen Mapusua This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it ou Stephen Hazelman This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

_________________________________________________________________________________

La POETCom est l’instance de référence de l’agriculture biologique en Océanie. Son secrétariat est hébergé dans les locaux de la CPS et son financement appuyé par le Projet IACT de l’Union européenne. La philosophie la POETCom se résume ainsi : l’agriculture biologique et le commerce éthique ont un rôle déterminant à jouer pour la pérennisation des cultures et des communautés océaniennes, ainsi que pour l’amélioration des moyens d’existence des agriculteurs, la santé des populations et la préservation de l’environnement dans le Pacifique.

 

Pacific Organics is the key contributor to sustaining our cultures and improving farmer livelihoods, communities, people’s health and the environment in the Pacific.

Organic Pasifika arose from the belief that our traditional organic farming practices when strengthened, coordinated and shared will meet the changing needs of our region and peoples and carrying us forward into the future.