Organic Pasifika
Home of the Pacific Organic and Ethical Trade Community

Welcome to Organic Pasifika - the website of the Organic and Ethical Trade movement of the Pacific Islands.
‘Organic Pasifika’ arose from the belief of our diverse group of stakeholders that our traditional organic farming practices when strengthened, coordinated and shared will meet the changing needs of our region and peoples and carry us forward into the future.
 

Fidji, archipel des Lau : Des rencontres sportives célèbrent l’agriculture biologique
Thursday, 22 May 2014 13:37
L’île de Cicia, dans l’archipel fidjien des Lau, a accueilli il y a peu la deuxième édition annuelle de ses « Jeux bios ».

Plusieurs équipes des îles de Vanuabalavu, de Mago, de Yacata, de Kaibu, de Nayau, de Vanuavatu et de Cicia, ainsi qu’une équipe venant de Savusavu, se sont retrouvées pour disputer des compétitions de rugby à 7 et de netball pas comme les autres.

L’île de Cicia vient tout juste de franchir l’étape initiale de la certification biologique. L’organisation de ces rencontres sportives visait, par conséquent, à encourager les communautés à se lancer dans l’agriculture biologique. Pour pouvoir participer, les joueurs devaient en effet mettre en terre un certain nombre de plants, et l’opération a porté ses fruits, puisqu’une quantité importante de végétaux ont ainsi été plantés.

Ce projet bénéficie du concours financier du Fonds international de développement agricole (FIDA) et est exécuté par la Communauté océanienne pour l’agriculture biologique et le commerce éthique (POETCom, dont les bureaux sont implantés au sein du Secrétariat général de la Communauté du Pacifique [CPS]), en collaboration avec le ministère fidjien de l’Agriculture.

À Cicia, c’est l’Observatoire de l’agriculture biologique de l’île qui contrôle le développement de la filière bio, avec le plein soutien des agents du ministère de l’Agriculture présents sur place.

Une cérémonie religieuse, suivie d’une présentation du système de certification biologique et d’une foire agricole, ont donné le coup d’envoi des festivités.

Un patrouilleur de la marine fidjienne a été dépêché à Cicia, du 22 au 24 avril, afin d’assurer la sécurité des équipes venues des îles périphériques pour participer aux jeux. Un représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports s’est également rendu sur place afin d’examiner les possibilités offertes par le projet et de faire don d’équipements sportifs pour les compétitions. La Fédération fidjienne de rugby a contribué à l’événement en envoyant des arbitres qualifiés ainsi que des équipements sportifs sur l’île ; une page Facebook, intitulée Organic Cicia (Cicia, une île biologique) a été créée pour l’occasion et pour diffuser les résultats des différents matchs.

La venue de participants représentant cinq îles périphériques de l’archipel des Lau était une occasion idéale d’organiser un échange d’expériences autour de l’agriculture biologique. La certification biologique a éveillé un intérêt marqué chez ces habitants des îles périphériques, et les enseignements tirés des actions menées à Cicia seront mis à profit pour améliorer les méthodes utilisées et permettre aux intéressés d’obtenir la certification.

C’est grâce au soutien apporté par la Division ressources terrestres de la CPS, au titre du projet du FIDA et du Projet Accroissement du commerce de produits agricoles de l’Union européenne, et à la collaboration nouée avec le ministère fidjien de l’Agriculture, que la foire agricole et les jeux bios ont pu être organisés, sous la houlette de l’Observatoire de l’agriculture biologique de Cicia et de la POETCom.

Les femmes de Cicia se sont démenées pour produire de l’huile de coco vierge biologique, tandis que les hommes de l’île ont été nombreux à s’affairer pour planter ignames, taros, patates douces, bananes et autres végétaux en quantité. L’huile de coco vierge produite a été exportée en Corée et distribuée dans des complexes touristiques des Fidji. Une stratégie de commercialisation visant à exploiter les possibilités offertes par la certification biologique est en cours d’élaboration.

______________________________________________________________________________

La POETCom est l’organisme chef de file de l’agriculture biologique en Océanie. Son secrétariat est hébergé dans les locaux de la CPS et son financement, appuyé par le Projet Accroissement du commerce de produits agricoles (IACT) de l’Union européenne.

SHOW SPONSORS
1. European Union (through the SPC-implemented Increasing Agricultural Commodity Trade project)
2. SPC (through its Centre for Pacific Crops and Trees)
3. Cicia High School

Pour toute information complémentaire, veuillez prendre contact avec :

Isikeli Karikaritu, Principal du collège de Cicia et conseiller auprès de l’Observatoire de l’agriculture biologique de Cicia (tél. : +679 730 4273), ou Stephen Hazelman, de la Division ressources terrestres de la CPS (POETCom) à Suva (courriel : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it ).

 

Pacific Organics is the key contributor to sustaining our cultures and improving farmer livelihoods, communities, people’s health and the environment in the Pacific.

Organic Pasifika arose from the belief that our traditional organic farming practices when strengthened, coordinated and shared will meet the changing needs of our region and peoples and carrying us forward into the future.